Blog & actualités

Avec la publication de la version 3.0 de son plugin QGIS, Isogeo vous offre une autre manière de valoriser votre patrimoine de données géographiques. Ce plugin vous permettra de récompenser votre travail de catalogage dans la dernière version de votre logiciel SIG open source préféré.

Ce qui a changé

Le développement de cette nouvelle version a consisté en un portage isofonctionnel vers QGIS 3. Ce que la première version du plugin permettait de faire dans QGIS 2 (capture ci-dessus), la nouvelle version permet donc de le faire dans QGIS 3 :

  • Rechercher une donnée dans le catalogue, en s’appuyant sur le système de filtres et de tri ;
  • Consulter la fiche de métadonnées dans une fenêtre dédiée ;
  • Ajouter la donnée sur la carte.

Si le plugin QGIS Isogeo, a su rester le même en apparence, la dernière version s’accompagne d’une refonte de son code source (accessible en open source). Le plugin est désormais plus facile à maintenir et à améliorer. Cette refonte fut également l’occasion de corriger quelques bugs présents sur la version précédente, notamment la recherche par défaut ou l’ajout d’une couche à partir d’un service ESRI.

La suite

Plusieurs modifications sont prévues pour la version 3.1.0 en vue d’augmenter les performances du plugin et de l’enrichir fonctionnement. D’ici là, n’hésitez pas à soumettre vos propositions d’amélioration ou à signaler des dysfonctionnements sur le dépôt du plugin QGIS Isogeo.

Remerciements

L’équipe Isogeo remercie, pour leur participation aux bêta-tests de cette nouvelle version du plugin QGIS Isogeo : 

Pourquoi 3.0 et non 2.0 ?

La version stable du plugin Isogeo pour QGIS 3 a été baptisée 3.0 et non 2.0 dans un soucis de cohérence avec la version du logiciel pour laquelle il a été développé. Ainsi, on évite d’avoir à parler de “version 2 compatible avec QGIS 3” : la version 3 du plugin fonctionne dans la version 3 de QGIS.

Bonne utilisation à tous, on vous laisse avec une vidéo de l'historique du développement du plugin :

Easy access to geodata!


Voir aussi :

Simon Sampère
Après une licence de Géographie, je poursuit mes études en cartographie et géomatique (master Carthagéo). Isogeo m'a donné l'opportunité d'approfondir ma formation en développement informatique au cours d'un stage de fin d'étude avant de m'embaucher comme développeur Python. Contribuer à la solution Isogeo me permets de concilier intérêt pour la géomatique et attrait pour la technique en mettant mes compétences au service de l'accessibilité de l'information géographique.