Blog & actualités

Isogeo et Dawizz ont travaillé ensemble pour proposer une solution de catalogage global des données intégrant les données SIG. Ce partenariat technologique a notamment été possible grâce à l'intégration d'un Scan autonome au sein de la plateforme de cartographie des données de Dawizz (MyDataCatalog). Ce Scan est un dérivé du Scan FME Isogeo intégré à notre propre solution.

Pourquoi un partenariat avec Dawizz ?

Dawizz propose un outil de catalogage de données permettant d’obtenir une vision complète des données d’un système d’information, afin de mieux connaître, comprendre et maîtriser son patrimoine de données. La société permet donc de cataloguer l'ensemble des données non géographiques d'un organisme.

De son côté, Isogeo permet de créer et de gérer un catalogue de données géographiques. En nous associant avec Dawizz, nous avons donc pu développer une solution de catalogage de données complète et unique, permettant de traiter toutes les données d’un SI ! 

Cette solution associe les technologies utilisées par nos deux sociétés : l’interface de catalogage Dawizz est utilisée comme interface unique pour gérer toutes les données (géographiques et non géographiques), et le crawler Dawizz et le worker du scan Isogeo travaillent ensemble sur le serveur du client pour récupérer un maximum de métadonnées.

Le scan Isogeo détecte notamment les données géographiques et récupère les métadonnées géographiques en utilisant l’ETL FME. Il remplit automatiquement les champs dédiés aux informations générales, aux attributs de la donnée, à sa géographie (nombre d’entités, enveloppe convexe), etc.

 

Quelles sont les différences entre le Scan Isogeo "classique" et celui intégré à la plateforme de Dawizz ?

Le scan autonome (utilisé dans la solution de catalogage global de données proposée avec Dawizz) et le scan FME intégré (solution Isogeo) ont un fonctionnement très similaire. Ils sont tous deux composés de trois briques :

  • Le serveur, qui commande le client, traite les résultats récupérés, et permet la synchronisation avec l’API ;
  • Le client, qui est la seule composante à avoir accès aux données et fait tourner les scripts FME ;
  • L’interface depuis laquelle les scans sont lancés. Dans le cas du scan autonome, l'interface est directement intégrée dans la solution Dawizz plutôt que sur APP. 

Scan Isogeo

Ces briques communiquent entre elles de la même manière dans les deux cas. 

On peut cependant noter trois différences principales entre le scan autonome et le scan intégré : 

  • la synchronisation des métadonnées
  • la valorisation Isogeo
  • l’hébergement de la solution

Première différence : la synchronisation des métadonnées

Lorsque le scan est intégré à MyDataCatalog, il ne communique pas avec l’API Isogeo mais synchronise les informations scannées directement avec l’API Dawizz. 

Pour arriver à cette synchronisation, une étape de data mapping a été réalisée afin de gérer un maximum de métadonnées issues du scan. Après cette étape de correspondance, les données récupérées par les deux crawlers correspondent à un même modèle final dans l’API et peuvent être affichées dans la même interface que le reste des données.

 

Deuxième différence : valorisation Isogeo

En contre partie, les clients utilisant la solution de catalogage globale Dawizz-Isogeo n'ont pas accès à certains composants que l'on retrouve sur la plateforme Isogeo. Le scan est en effet entièrement autonome et indépendant du reste de la solution Isogeo.

Le modèle de données utilisé pour le scan autonome est par exemple un modèle plus générique (applicable à un large type de données), alors que l’API Isogeo bénéficie d’un modèle spécialisé élaboré particulièrement pour les données géographiques. L’API Isogeo donne également accès à des dictionnaires pré-remplis de spécifications, de licences, et de systèmes de coordonnées déjà renseignés.

De plus, le scan intégré Isogeo détecte les modifications réalisées (déplacement de la donnée, ajout d’entités, modification de l’enveloppe, modification d’entités …) et fournit ces informations à l’utilisateur. Cette fonctionnalité n’étant pas compatible avec le mode d’intégration de l’API Dawizz, elle a été retirée de la solution de catalogage global de données. Les informations communiquées aux utilisateurs de celle-ci sont toutefois suffisantes pour qu’un système moins élaboré de suivi soit développé du côté de MyDataCatalog.

Enfin, aucune de nos applications tierces, comme l'OpenCatalog ou le Portail Isogeo, ne peut être utilisée sans l’API Isogeo.

 

Dernière différence : on premise

Une autre différence entre le scan autonome et le scan intégré est leur hébergement. Alors que le scan traditionnel Isogeo est une application SaaS hébergée sur le Cloud Azure, le scan autonome est hébergé directement sur le serveur du client, dans un conteneur Docker. 

Une image Docker du scan a été élaborée pour rendre sa livraison et ses mises à jour les plus faciles possibles.

C'est le premier pas d’Isogeo vers la dockerisation de sa solution, en accord avec notre volonté de proposer la solution Isogeo entièrement On Premise d’ici mi 2022 !

Julie Grosmaire
Récemment diplômée de l'ENSG, je suis ingénieur développement à Isogeo, spécialisée en géomatique.