Blog & actualités

Retour sur les GéoDataDays 2021

 

Destinée à tous les acteurs de la geodata (élus, géomaticiens, responsables SIG, gestionnaires de territoire…), l’édition 2021 des GéoDataDays a rassemblé environ 700 participants malgré un contexte sanitaire incertain.  Organisé par l'Afigéo et DécryptaGéo, cet évènement a notamment pour but de fédérer l’écosystème de l’information géographique et de valoriser les dynamiques territoriales. Isogeo, comme depuis la toute première édition des GéoDataDays, a été l’un des sponsors de l’édition 2021.

Nous avons ainsi eu le plaisir d’effectuer deux interventions les 15 et 16 septembre : un atelier sur le livre blanc sur la gouvernance des données géographiques, et une restitution sur l’interopérabilité de notre solution avec l’écosystème géomatique.

Atelier : découvrir et comprendre la gouvernance des données géographiques (restitution de l’édition 2021 du livre blanc).

Le 15 septembre, Hervé HALBOUT, consultant indépendant, et Mathieu BECKER, fondateur de la société Isogeo, ont inauguré la sortie de l’édition 2021 du livre blanc Isogeo sur la gouvernance des données géographiques au travers d’un atelier de présentation et d’échange ayant rassemblé une trentaine de spectateurs.

Quels sont les nouveaux enjeux de la gouvernance des données géographiques, et comment la mettre en place ? Quels bénéfices peut-elle apporter dans le cadre d’une IDG ou de projets SIG et open data ? Quels défis les géomaticiens vont-ils devoir relever dans les prochaines années ?

Abordées lors de cet atelier, ces questions sont également étudiées au sein du livre blanc disponible gratuitement via ce lien : https://www.isogeo.com/page/Livre-blanc

Photo de l'atelier sur la gouvernance des données géographiques

Intervention sponsor : l’interopérabilité de la solution Isogeo avec l’écosystème géomatique

Quant au 16 septembre, Léo DARENGOSSE et moi-même avons animé un atelier abordant l’interopérabilité d’Isogeo avec son écosystème. Mais de quelle interopérabilité parle-t-on exactement ?

  • Côté technique, la solution Isogeo interagit avec les outils métiers QGIS et ESRI au travers de plugins et widgets.
  • La solution permet également la conformité avec la directive INSPIRE, et ainsi de remonter des catalogues avec le serveur CSW et bientôt avec le serveur DCAT.
  • De même, Isogeo collabore sur le plan commercial et partenarial avec de nombreux éditeurs et intégrateurs, et fait profiter la communauté institutionnelle de son expertise de plus de 10 ans.

Photo de l'intervention sur l'interopérabilité de la solution Isogeo avec l'écosystème géomatique

Le stand Isogeo

En parallèle de ces différentes interventions, le salon des GéoDataDays a également été l’occasion de partager des moments de convivialité autour des stands avec les différents acteurs de la géomatique, et de communiquer sur l’importance de la gouvernance de la donnée et de la qualité de celle-ci auprès des nombreux acteurs qui la produisent et l’utilisent au quotidien.

Nous remercions chaleureusement tous les membres de l’Afigéo et de Décryptagéo qui ont encore fait des miracles pour la bonne tenue et l’organisation de cet évènement de plus en plus fédérateur et populaire au sein de l’écosystème de la géomatique !

Armonie Laurent

Emma Pinon
Responsable marketing & communication chez Isogeo.
Diplômée du master communication, médias et industries créatives de Sciences Po.
Petite nouvelle dans le monde de la géomatique mais convaincue par le Geodata Management, ma mission est de vous faire découvrir tous ses bienfaits !